Clinique de Vitrolles

Juin VERT : c'est le mois du dépistage du cancer du col de l'utérus

Publié le 20/06/2016

Dans le cadre de la campagne de sensibilisation de JUIN VERT,  La clinique de Vitrolles propose un stand d’information  qui aura lieu le lundi 27 juin 2016 de 9h à 12h,  dans le hall de la Clinique de Vitrolles. Ce stand sera animé par le Dr François-Xavier Léandri (médecin gynécologue obstétricien) médecin coordinateur Arcades du programme de dépistage des cancers du col de l'utérus, de Madame Elodie Le Cozannet coordinatrice Arcades et de Madame Cathy Boulmier IDE d'annonce à la Clinique de Vitrolles.

 Dépistage du cancer du col de l'utérus

 Les cancers du col de l’utérus sont principalement provoqués par des virus de la famille des papillomavirus humains (HPV) ; ces virus se transmettent par voie sexuelle. En général, le corps parvient à les éliminer mais, dans certains cas, ces infections peuvent persister et provoquer des lésions au niveau du col de l’utérus, susceptibles d’évoluer à terme vers un cancer.

Il existe deux moyens complémentaires de limiter ce risque : le frottis de dépistage tous les trois ans pour les femmes de 25 à 65 ans et la vaccination anti-HPV pour les jeunes filles à partir de 11 ans .

Pour plus d'informations, n'hésitez pas à visiter le site d'ARCADES  et celui de l'INCA

Pratique

Pratique

Prendre rendez-vous

Pour prendre rendez-vous en ligne, c'est simple et rapide
cliquez sur le lien ci-dessous et laissez-vous guider.

Venir au centre / Nous contacter

Arrow

Clinique de Vitrolles

Venir au centre

Informations à venir

Nous contacter

Téléphone

Nous appeler

Tél : 04 42 46 26 26

Email

Nous envoyer un email :

Cliquez ici
Clinique de Vitrolles

La Tuilière 2, Rue Bel air,
13127 Vitrolles

Nos engagements

Développement durable

Responsabilité Sociétale de l’Entreprise

Notre approche RSE est transversale, opérationnelle et souhaite être au plus proche du terrain.
Dons d'organe

Dons d'organe et de sang

Plus de 14400 malades qui chaque année ont besoin d'une greffe d'organe. Le principal obstacle à la greffe est le manque persistant d'organes
disponibles.